Énergie

Togo: Ségolène Royal à Lomé pour une rencontre internationale

Ségolène Royal, ancienne candidate à l’élection présidentielle française de 2007 est dans nos murs. L’actuelle ambassadrice des pôles Arctique et Antarctique est arrivée à Lomé pour la semaine de la stratégie de l’énergie. Celle-ci se tiendra du 27 au 28 juillet dans la capitale togolaise. Dès son arrivée, l’envoyée spéciale pour la mise en œuvre de l’Alliance solaire internationale et présidente de la COP21 a rencontré le ministre de la Communication, de la Culture et des Sport, M. Guy Madje Lorenzo. Ségolène Royal connu pour son goût pour l’art n’a pas manqué de rencontrer aussi des artistes du superbe chemin de la paix. Il faut rappeler que cette rencontre se situe dans le cadre de la mise en œuvre des engagements de l’État togolais relativement aux objectifs de développement durable, notamment l’ODD 7. Cet objectif qui porte accès de tous à des services énergétiques fiables et à des coûts abordables. Et le Togo dans le respect de cet ODD s’est doté d’une stratégie nationale d’électrification. Et Selon Marc ABLY-BIDAMON, Ministre des Mines et de l’Énergie, « l’exécution de cette stratégie nécessite d’importants investissements que l’État ne peut seul assurer « d’où l’organisation d’une table ronde afin de mobiliser les ressources afférentes. » Ainsi, des invitations sont adressées à tous les acteurs publics, privés, nationaux et internationaux du secteur de l’électricité, aux partenaires techniques et financiers. Ce qui explique donc l’arrivée de Mme Ségolène Royal à cette rencontre de haut niveau. Essodna K.]]>

Un commentaire

  1. Ailleurs, l ‘ État assiste les particuliers à se doter d ‘ unités solaires locales, et si possible, à vendre le surplus d ‘ énergie produite. On se demande si ce gouvernement est compétent et responsable devant les défis de la mondialisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page